Il s'agit d'un deuxième contrat avec cette firme, portant cette fois sur deux produits historiques (gel hydratant vaginal et soins quotidiens intimes) de cette spin-off liégeoise qui vise désormais une entrée en bourse, après avoir reçu le soutien du millionnaire flamand Marc Coucke.

Présente dans le Golfe depuis 2007, Mithra se liera en outre mercredi à la firme Muscat (Emirats arabes unis) pour tenter d'enregistrer des produits contraceptifs ou liés à la ménopause.