" Côté imprimante, c'est le chocolat qui est pour l'instant notre produit phare. Parce que c'est glamour, que c'est une saveur belge et que ça plaît à tous les palais ", explique Gaëtan Richard, chimiste de formation. Six personnes cons-tituent aujourd'hui l'équipe. " Un de nos objectifs serait de réaliser des containers standards climatisés, duplicables à travers le monde. De véritables petit...

" Côté imprimante, c'est le chocolat qui est pour l'instant notre produit phare. Parce que c'est glamour, que c'est une saveur belge et que ça plaît à tous les palais ", explique Gaëtan Richard, chimiste de formation. Six personnes cons-tituent aujourd'hui l'équipe. " Un de nos objectifs serait de réaliser des containers standards climatisés, duplicables à travers le monde. De véritables petites Miam Factory avec, à chaque fois, une vingtaine ou une trentaine d'imprimantes, un espace pour l'emballage et un autre pour la préparation du chocolat ". Pour l'instant, Miam Factory dispose de sept imprimantes " que nous avons customisées pour nos besoins ", ajoute Gaëtan Richard. " Rapidement, nous avons vu que les pièces en chocolat que nous imprimions avaient beaucoup de succès sur les stands de démonstration. Le côté ludique du projet et le niveau de qualité du chocolat intéressent à la fois le grand public et les experts. Nous avons démarré en mars 2015. Nous sommes à la croisée des chemins, entre le mouvement des makers (imprimeurs 3D de pièces détachées, Ndlr) et le culinaire. " Outre cette impression 3D en chocolat, la Miam Factory propose également la gravure au laser sur macaron. " Nous sommes associés à Jean-Yves Wilmot, pâtissier réputé pour ses macarons et nous parvenons à faire de la gravure sur le produit. Un logo, par exemple. Dix mille pièces ont été commandées pour la rentrée de septembre pour un client français des Hauts-de-France, explique Gaëtan Richard. L'imprimante 3D permet beaucoup plus de possibilités que le moulage classique. La créativité est un peu sans limites. " Par exemple, une des dernières commandes d'impression 3D en chocolat concernait la réalisation d'une vingtaine de dragons du Doudou montois. www.miamfactory.com Par Fabrice Lambert.