Moody's a dégradé mardi la note de crédit de la SNCB ainsi que de son gestionnaire de réseau, Infrabel, a indiqué l'agence de notation dans un communiqué.

La note à long terme de la SNCB Holding a ainsi été revue à la baisse de deux crans, passant d'Aa2 à A1, alors que la note à court terme reste inchangée à (P)P-1. Pour Infrabel, la note à long terme a également baissé de deux crans, d'Aa1 à Aa3.

La décision de l'agence d'évaluation financière est directement liée à l'abaissement de la note attribuée à la dette de la Belgique de deux crans, à Aa3 (contre Aa1 précédemment), prononcé vendredi dernier.

Moody's avait invoqué la détérioration des conditions de financement pour les Etats de la zone euro, les risques pour la croissance de l'économie belge et le coût budgétaire que pourrait avoir le sauvetage de banques, dont Dexia.

Trends.be, avec Belga

Moody's a dégradé mardi la note de crédit de la SNCB ainsi que de son gestionnaire de réseau, Infrabel, a indiqué l'agence de notation dans un communiqué.La note à long terme de la SNCB Holding a ainsi été revue à la baisse de deux crans, passant d'Aa2 à A1, alors que la note à court terme reste inchangée à (P)P-1. Pour Infrabel, la note à long terme a également baissé de deux crans, d'Aa1 à Aa3.La décision de l'agence d'évaluation financière est directement liée à l'abaissement de la note attribuée à la dette de la Belgique de deux crans, à Aa3 (contre Aa1 précédemment), prononcé vendredi dernier.Moody's avait invoqué la détérioration des conditions de financement pour les Etats de la zone euro, les risques pour la croissance de l'économie belge et le coût budgétaire que pourrait avoir le sauvetage de banques, dont Dexia.Trends.be, avec Belga