En 2016, McDonald's a accueilli 2,5 millions de clients en plus par rapport à 2015, soit 44,5 millions de visiteurs. Quatre restaurants ont été transformés conformément à sa nouvelle stratégie de "personnalisation de ses services", présentée début 2016. Quatre autres ont vu le jour, dont un dans la nouvelle galerie commerçante Docks Brussels et un à Sterpenich.

En tout, cela représente un investissement de 12 millions d'euros partagé entre McDonald's et ses franchisés. En 2017, 15 millions d'euros seront investis pour ouvrir ou rénover des établissements.

Actuellement, 15 restos sont entièrement agencés selon la nouvelle stratégie. A terme, toutes les implantations seront transformées, même si le concept pourra être adapté en cours de route.

Dans ces restaurants "2.0", les clients peuvent passer commande à partir de bornes numériques et être servis à table. Le spécialiste du Big Mac a également sorti une nouvelle ligne de produits de gamme supérieure, baptisée "Maestro", pour répondre aux attentes de ses clients, selon Kristel Muls, directrice de la communication pour McDonald's Belgique.

Face aux acteurs traditionnels du fast-food comme McDonald's ou Quick prolifèrent en effet de nouvelles enseignes misant sur des burgers dits "premium".

McDonald's avait annoncé fin 2015 vouloir embaucher 500 personnes avant la fin 2017. En 2016, 305 nouveaux collaborateurs ont rejoint les équipes et McDo compte en embaucher 300 supplémentaires cette année. Son nouveau concept de restaurants nécessite un voire deux travailleurs en plus que la version classique.

"Nous recherchons surtout des profils jeunes et dynamiques", a précisé Mme Muls mardi.

En 2016, 80.700 heures de formations ont été données, un chiffre que McDonald's souhaite faire grimper à 250.000 pour 2017.

La société compte 76 restaurants gérés par 22 franchisés en Belgique. Le nombre de collaborateurs est passé de 1.914 en 2007 à 3.969 aujourd'hui. Elle ne souhaite néanmoins pas donner de résultats financiers pour la Belgique.

Au niveau de l'ensemble du groupe, McDonald's a publié lundi des résultats annuels mitigés, marqués toutefois par des revenus supérieurs aux attentes alors que la fréquentation des restaurants est en baisse aux Etats-Unis.

Le bénéfice net 2016 a augmenté de 3,47% à 4,69 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 24,62 milliards (-3,1% sur un an), contre 24,59 milliards escomptés en moyenne par les analystes.

En 2016, McDonald's a accueilli 2,5 millions de clients en plus par rapport à 2015, soit 44,5 millions de visiteurs. Quatre restaurants ont été transformés conformément à sa nouvelle stratégie de "personnalisation de ses services", présentée début 2016. Quatre autres ont vu le jour, dont un dans la nouvelle galerie commerçante Docks Brussels et un à Sterpenich. En tout, cela représente un investissement de 12 millions d'euros partagé entre McDonald's et ses franchisés. En 2017, 15 millions d'euros seront investis pour ouvrir ou rénover des établissements. Actuellement, 15 restos sont entièrement agencés selon la nouvelle stratégie. A terme, toutes les implantations seront transformées, même si le concept pourra être adapté en cours de route. Dans ces restaurants "2.0", les clients peuvent passer commande à partir de bornes numériques et être servis à table. Le spécialiste du Big Mac a également sorti une nouvelle ligne de produits de gamme supérieure, baptisée "Maestro", pour répondre aux attentes de ses clients, selon Kristel Muls, directrice de la communication pour McDonald's Belgique. Face aux acteurs traditionnels du fast-food comme McDonald's ou Quick prolifèrent en effet de nouvelles enseignes misant sur des burgers dits "premium". McDonald's avait annoncé fin 2015 vouloir embaucher 500 personnes avant la fin 2017. En 2016, 305 nouveaux collaborateurs ont rejoint les équipes et McDo compte en embaucher 300 supplémentaires cette année. Son nouveau concept de restaurants nécessite un voire deux travailleurs en plus que la version classique. "Nous recherchons surtout des profils jeunes et dynamiques", a précisé Mme Muls mardi. En 2016, 80.700 heures de formations ont été données, un chiffre que McDonald's souhaite faire grimper à 250.000 pour 2017. La société compte 76 restaurants gérés par 22 franchisés en Belgique. Le nombre de collaborateurs est passé de 1.914 en 2007 à 3.969 aujourd'hui. Elle ne souhaite néanmoins pas donner de résultats financiers pour la Belgique. Au niveau de l'ensemble du groupe, McDonald's a publié lundi des résultats annuels mitigés, marqués toutefois par des revenus supérieurs aux attentes alors que la fréquentation des restaurants est en baisse aux Etats-Unis. Le bénéfice net 2016 a augmenté de 3,47% à 4,69 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 24,62 milliards (-3,1% sur un an), contre 24,59 milliards escomptés en moyenne par les analystes.