L'opération, approuvée par les conseils d'administration des deux groupes, réunira les enseignes de Marriott, comme Ritz-Carlton, Renaissance, JW Marriott ou Gaylord, et celles haut de gamme de Starwood (St Regis, W, Westin, Le Méridien ou Sheraton), dont les redevances de franchise combinées ont atteint 2,7 milliards de dollars sur les 12 mois achevés le 30 septembre, précise un communiqué commun.

L'accord prévoit que les actionnaires de Starwood recevront 0,92 action Marriott et 2 dollars en numéraire pour chaque action Starwood, ce qui correspond à une part de 37% dans le capital de la nouvelle entité sur la base du cours au 30 septembre.

Par ailleurs, les actionnaires de Starwood recevront 7,80 dollars par action pour la vente pour 1,3 milliard au groupe américain Interval Leisure de l'activité propriété à temps partagé de Starwood, annoncée le 28 octobre.

La fusion entre les deux chaînes d'hôtels va créer "un portefeuille plus complet" et permettra des économies de coûts évaluées à 200 millions de dollars par an à partir de la deuxième année suivant le bouclage de l'opération.

En outre, Starwood devrait vendre des hôtels qu'il détient en propre pour les prendre sous gestion, ce qui devrait rapporter entre 1,5 et 2 milliards de dollars net sur les deux prochaines années.

L'opération, approuvée par les conseils d'administration des deux groupes, réunira les enseignes de Marriott, comme Ritz-Carlton, Renaissance, JW Marriott ou Gaylord, et celles haut de gamme de Starwood (St Regis, W, Westin, Le Méridien ou Sheraton), dont les redevances de franchise combinées ont atteint 2,7 milliards de dollars sur les 12 mois achevés le 30 septembre, précise un communiqué commun.L'accord prévoit que les actionnaires de Starwood recevront 0,92 action Marriott et 2 dollars en numéraire pour chaque action Starwood, ce qui correspond à une part de 37% dans le capital de la nouvelle entité sur la base du cours au 30 septembre.Par ailleurs, les actionnaires de Starwood recevront 7,80 dollars par action pour la vente pour 1,3 milliard au groupe américain Interval Leisure de l'activité propriété à temps partagé de Starwood, annoncée le 28 octobre.La fusion entre les deux chaînes d'hôtels va créer "un portefeuille plus complet" et permettra des économies de coûts évaluées à 200 millions de dollars par an à partir de la deuxième année suivant le bouclage de l'opération.En outre, Starwood devrait vendre des hôtels qu'il détient en propre pour les prendre sous gestion, ce qui devrait rapporter entre 1,5 et 2 milliards de dollars net sur les deux prochaines années.