Les patrons de Lufthansa et d'Air China "ont signé un protocole d'accord au cours de la visite de la chancelière en Chine afin d'approfondir leur coopération commerciale dans le cadre d'une coentreprise", a indiqué le transporteur lundi.

"Nous sommes heureux de pouvoir offrir à l'avenir à nos clients, particulièrement en Europe et en Chine, des liaisons aériennes et des services encore meilleurs", a commenté Carsten Spohr, à la tête du groupe allemand. Les deux sociétés sont toutes deux membres de l'alliance aérienne Star Alliance.

Cette coopération viendrait s'ajouter aux coentreprises que Lufthansa détient déjà avec United Airlines et Air Canada entre l'Europe et l'Amérique du Nord et avec ANA entre l'Europe et le Japon. Elle permettrait à Lufthansa "d'avoir un accès encore meilleur au deuxième plus gros marché aérien après les Etats-Unis". Le nouvel accord de partenariat devrait entrer en vigueur en octobre, précise le groupe.

Les patrons de Lufthansa et d'Air China "ont signé un protocole d'accord au cours de la visite de la chancelière en Chine afin d'approfondir leur coopération commerciale dans le cadre d'une coentreprise", a indiqué le transporteur lundi. "Nous sommes heureux de pouvoir offrir à l'avenir à nos clients, particulièrement en Europe et en Chine, des liaisons aériennes et des services encore meilleurs", a commenté Carsten Spohr, à la tête du groupe allemand. Les deux sociétés sont toutes deux membres de l'alliance aérienne Star Alliance. Cette coopération viendrait s'ajouter aux coentreprises que Lufthansa détient déjà avec United Airlines et Air Canada entre l'Europe et l'Amérique du Nord et avec ANA entre l'Europe et le Japon. Elle permettrait à Lufthansa "d'avoir un accès encore meilleur au deuxième plus gros marché aérien après les Etats-Unis". Le nouvel accord de partenariat devrait entrer en vigueur en octobre, précise le groupe.