Le chiffre d'affaires de la Loterie Nationale a diminué l'an dernier d'un peu plus de 13 millions d'euros, soit 1,14 %, selon le rapport financier annuel de l'institution rendu public jeudi. Un bénéfice après impôts de plus de 22 millions d'euros a néanmoins été réalisé en 2009.

La baisse du chiffre d'affaires est avant tout due à la diminution des ventes des billets à gratter (- 14 millions d'euros, - 6,28 %), parallèlement à la disparition de certains points de vente (- 5,7 %). La baisse du chiffre d'affaires s'est principalement inscrite dans la première moitié de 2009. Au dernier trimestre, le chiffre d'affaires a en revanche grimpé de 3,75 % en comparaison avec 2008.

La Loterie Nationale a par ailleurs décidé de maintenir sa politique actuelle de dividende, qu'elle applique depuis 2005. Au total, 19,69 millions d'euros seront distribués aux actionnaires, l'Etat belge et la Société fédérale de participations et d'investissement, bras financier armé du gouvernement.

Trends.be, avec Belga

Le chiffre d'affaires de la Loterie Nationale a diminué l'an dernier d'un peu plus de 13 millions d'euros, soit 1,14 %, selon le rapport financier annuel de l'institution rendu public jeudi. Un bénéfice après impôts de plus de 22 millions d'euros a néanmoins été réalisé en 2009.La baisse du chiffre d'affaires est avant tout due à la diminution des ventes des billets à gratter (- 14 millions d'euros, - 6,28 %), parallèlement à la disparition de certains points de vente (- 5,7 %). La baisse du chiffre d'affaires s'est principalement inscrite dans la première moitié de 2009. Au dernier trimestre, le chiffre d'affaires a en revanche grimpé de 3,75 % en comparaison avec 2008.La Loterie Nationale a par ailleurs décidé de maintenir sa politique actuelle de dividende, qu'elle applique depuis 2005. Au total, 19,69 millions d'euros seront distribués aux actionnaires, l'Etat belge et la Société fédérale de participations et d'investissement, bras financier armé du gouvernement.Trends.be, avec Belga