D'après l'évaluation de la Société wallonne des aéroports (Sowaer), réalisée pour le ministre René Collin (cdH), en charge de la politique aéroportuaire, la Région wallonne devrait débourser 11,4 millions d'euros pour indemniser 1.547 personnes, en vertu de la condamnation initiale.

Il faut toutefois y ajouter des intérêts (5% par an), évalués à 9,3 millions. Avec les montants qui pourraient être réclamés par les 800 riverains "prévisionnels", ainsi que de nouveaux intérêts, qui pourraient in fine atteindre 27 millions, les calculs de la Sowaer parviennent à un total, dans le pire des scénarios, de 60 millions d'euros.

Le ministre René Collin envisage un pourvoi en cassation, indique L'Echo, mais cela ne suspendrait pas les condamnations. Les riverains pourraient exiger les montants provisionnels (11,4 millions hors intérêts).

D'après l'évaluation de la Société wallonne des aéroports (Sowaer), réalisée pour le ministre René Collin (cdH), en charge de la politique aéroportuaire, la Région wallonne devrait débourser 11,4 millions d'euros pour indemniser 1.547 personnes, en vertu de la condamnation initiale. Il faut toutefois y ajouter des intérêts (5% par an), évalués à 9,3 millions. Avec les montants qui pourraient être réclamés par les 800 riverains "prévisionnels", ainsi que de nouveaux intérêts, qui pourraient in fine atteindre 27 millions, les calculs de la Sowaer parviennent à un total, dans le pire des scénarios, de 60 millions d'euros. Le ministre René Collin envisage un pourvoi en cassation, indique L'Echo, mais cela ne suspendrait pas les condamnations. Les riverains pourraient exiger les montants provisionnels (11,4 millions hors intérêts).