L'inauguration de cette nouvelle unité de production s'est faite en présence notamment du ministre-président wallon Elio Di Rupo, du secrétaire d'État à la Relance Thomas Dermine et de l'ambassadeur du Japon Makita Shimokawa.

En Belgique, la société japonaise base ses activités sur le développement de traitements à base de plasma pour des patients atteints de maladies rares et de maladies chroniques complexes. La nouvelle ligne sera destinée à la purification de l'alpha-1-antitrypsine.

"Cet investissement de Takeda sur le site de Lessines qui fêtera l'an prochain ses 50 ans renforce la position de la Wallonie comme acteur majeur dans le secteur pharmaceutique et des Life Sciences (sciences de la vie)", s'est réjoui le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

"Le site de Lessines est l'un des plus importants de notre réseau. Cet investissement de 118 millions d'euros renforce sa position et créera une centaine d'emplois", a souligné Thomas Wozniewski, Global manufacturing & Supply officer chez Takeda.

1200 employés

"Notre objectif est d'améliorer la vie des personnes atteintes de maladies qui peuvent être traitées par des thérapies dérivées du plasma - et le déficit en alpha-1-antitrypsine (AATD) est l'une de ces maladies", a souligné Julie Kim, présidente des thérapies dérivées du plasma chez Takeda.

"Le déficit en alpha-1-antitrypsine est une maladie génétique qui peut être transmise des parents aux enfants et qui affecte principalement les poumons et le foie. Plus la maladie est grave, plus il devient difficile de respirer.

La thérapie que nous fabriquerons à Lessines traitera l'AATD, offrant aux patients souffrant d'affections complexes et chroniques à vie une option de traitement importante", a-t-elle expliqué. L'inauguration de la nouvelle unité s'est faite en présence d'une patiente souffrant d'un déficit en alpha-1-antitrypsine dont le portrait orne la façade de la nouvelle usine. Le site de Takeda à Lessines emploie plus de 1.200 personnes et est le troisième site de production le plus important de Takeda au monde

L'inauguration de cette nouvelle unité de production s'est faite en présence notamment du ministre-président wallon Elio Di Rupo, du secrétaire d'État à la Relance Thomas Dermine et de l'ambassadeur du Japon Makita Shimokawa.En Belgique, la société japonaise base ses activités sur le développement de traitements à base de plasma pour des patients atteints de maladies rares et de maladies chroniques complexes. La nouvelle ligne sera destinée à la purification de l'alpha-1-antitrypsine. "Cet investissement de Takeda sur le site de Lessines qui fêtera l'an prochain ses 50 ans renforce la position de la Wallonie comme acteur majeur dans le secteur pharmaceutique et des Life Sciences (sciences de la vie)", s'est réjoui le ministre-président wallon Elio Di Rupo. "Le site de Lessines est l'un des plus importants de notre réseau. Cet investissement de 118 millions d'euros renforce sa position et créera une centaine d'emplois", a souligné Thomas Wozniewski, Global manufacturing & Supply officer chez Takeda. "Notre objectif est d'améliorer la vie des personnes atteintes de maladies qui peuvent être traitées par des thérapies dérivées du plasma - et le déficit en alpha-1-antitrypsine (AATD) est l'une de ces maladies", a souligné Julie Kim, présidente des thérapies dérivées du plasma chez Takeda. "Le déficit en alpha-1-antitrypsine est une maladie génétique qui peut être transmise des parents aux enfants et qui affecte principalement les poumons et le foie. Plus la maladie est grave, plus il devient difficile de respirer. La thérapie que nous fabriquerons à Lessines traitera l'AATD, offrant aux patients souffrant d'affections complexes et chroniques à vie une option de traitement importante", a-t-elle expliqué. L'inauguration de la nouvelle unité s'est faite en présence d'une patiente souffrant d'un déficit en alpha-1-antitrypsine dont le portrait orne la façade de la nouvelle usine. Le site de Takeda à Lessines emploie plus de 1.200 personnes et est le troisième site de production le plus important de Takeda au monde