"Je n'ai pas de chiffres précis mais le début 2013 a été meilleur", tempère Anne-Sophie Hugé, porte-parole d'Electrabel.

Electrabel n'est pas le seul fournisseur à avoir perdu des clients l'an dernier en Wallonie. Essent et BelPower ont aussi accusé des chutes. Par contre, Octa+, Eni et surtout Lampiris séduisent de plus en plus de Wallons. Lampiris a ainsi augmenté son portefeuille de clients de 48.725 unités en 2012, pour atteindre 157.502 clients.

En Wallonie, Electrabel occupe encore 52,68% des parts de marché de l'électricité. En revanche, au niveau du gaz, l'opérateur historique ne fournit plus que 46,2% du marché des clients résidentiels.

"Je n'ai pas de chiffres précis mais le début 2013 a été meilleur", tempère Anne-Sophie Hugé, porte-parole d'Electrabel. Electrabel n'est pas le seul fournisseur à avoir perdu des clients l'an dernier en Wallonie. Essent et BelPower ont aussi accusé des chutes. Par contre, Octa+, Eni et surtout Lampiris séduisent de plus en plus de Wallons. Lampiris a ainsi augmenté son portefeuille de clients de 48.725 unités en 2012, pour atteindre 157.502 clients. En Wallonie, Electrabel occupe encore 52,68% des parts de marché de l'électricité. En revanche, au niveau du gaz, l'opérateur historique ne fournit plus que 46,2% du marché des clients résidentiels.