Autre domaine que le premier groupe mondial compte investir ces prochains mois: les festivals. Ses grandes marques de pils seront présentes dans quelque 125 événements du Plat Pays cet été, "une forte hausse" comparé à 2019. L'activité dans la grande distribution reste soutenue, "la part de marché du canal retail d'AB InBev en Belgique ayant augmenté en valeur lors du premier trimestre". C'est notamment le segment "premium" du portefeuille de marques du brasseur qui lui a permis de se distinguer, en Belgique comme dans d'autres contrées du globe.

Ainsi, à l'échelle mondiale, deux marques phares ont enregistré de fortes croissances en dehors de leurs marchés domestiques, la mexicaine Corona (+14,1%) et la belge Stella Artois (+11,5%). Budweiser a été moins à la fête avec une progression limitée à 0,3%, "impactée par la prolongation des mesures de restriction liées au Covid-19 en Chine".

Autre tendance mondiale, la progression du segment hors bières (Beyond Beer) qui a généré plus de 350 millions de dollars de produits au premier trimestre. Cela reste une goutte d'eau dans les 13,2 milliards de dollars enregistrés par l'ensemble des activités du groupe sur la même période. Mais plusieurs marques de cette division comprenant entre autres les spiritueux prêts-à-boire et les hard-seltzers ont signé une croissance à deux chiffres.

Autre domaine que le premier groupe mondial compte investir ces prochains mois: les festivals. Ses grandes marques de pils seront présentes dans quelque 125 événements du Plat Pays cet été, "une forte hausse" comparé à 2019. L'activité dans la grande distribution reste soutenue, "la part de marché du canal retail d'AB InBev en Belgique ayant augmenté en valeur lors du premier trimestre". C'est notamment le segment "premium" du portefeuille de marques du brasseur qui lui a permis de se distinguer, en Belgique comme dans d'autres contrées du globe. Ainsi, à l'échelle mondiale, deux marques phares ont enregistré de fortes croissances en dehors de leurs marchés domestiques, la mexicaine Corona (+14,1%) et la belge Stella Artois (+11,5%). Budweiser a été moins à la fête avec une progression limitée à 0,3%, "impactée par la prolongation des mesures de restriction liées au Covid-19 en Chine". Autre tendance mondiale, la progression du segment hors bières (Beyond Beer) qui a généré plus de 350 millions de dollars de produits au premier trimestre. Cela reste une goutte d'eau dans les 13,2 milliards de dollars enregistrés par l'ensemble des activités du groupe sur la même période. Mais plusieurs marques de cette division comprenant entre autres les spiritueux prêts-à-boire et les hard-seltzers ont signé une croissance à deux chiffres.