Ensemble, les 500 premiers acteurs européens recouvrent 39,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, selon l'étude réalisée par CBCommerce avec le soutien de FedEx Express et Worldline.

Le classement est établi selon la pondération de quatre paramètres: les ventes en ligne transfrontalières en Europe (16 pays comprenant l'Europe de l'ouest et la Scandinavie), les indicateurs SEO de performance transfrontalière, un score transfrontalier déterminé en fonction du nombre de pays couverts et le nombre et le pourcentage de visites transfrontalières.

C'est le géant suédois de l'ameublement en kit Ikea qui arrive en tête et détrône Zalando, qui plonge à la septième place. H&M et Zara complètent le podium.

Sur l'ensemble du chiffre d'affaires du commerce électronique transfrontalier en Europe (hors voyages, +14,4% par rapport à l'an dernier), 58% sont générés par les acteurs au sein de l'Union européenne et 42% par les enseignes hors UE.

Ensemble, les 500 premiers acteurs européens recouvrent 39,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, selon l'étude réalisée par CBCommerce avec le soutien de FedEx Express et Worldline. Le classement est établi selon la pondération de quatre paramètres: les ventes en ligne transfrontalières en Europe (16 pays comprenant l'Europe de l'ouest et la Scandinavie), les indicateurs SEO de performance transfrontalière, un score transfrontalier déterminé en fonction du nombre de pays couverts et le nombre et le pourcentage de visites transfrontalières. C'est le géant suédois de l'ameublement en kit Ikea qui arrive en tête et détrône Zalando, qui plonge à la septième place. H&M et Zara complètent le podium. Sur l'ensemble du chiffre d'affaires du commerce électronique transfrontalier en Europe (hors voyages, +14,4% par rapport à l'an dernier), 58% sont générés par les acteurs au sein de l'Union européenne et 42% par les enseignes hors UE.