Trenitalia a acquis auprès du constructeur AnsaldoBreda - entre-temps repris par Hitachi - 17 des 19 trains qui devaient initialement opérer aux couleurs des Nederlandse Spoorwegen et de la SNCB. Les trains rouleront entre les Pouilles, Rome et Naples. Trenitalia et Hitachi ne font aucun commentaire.

Le premier Fyra avait roulé en 2012 entre la Belgique et les Pays-Bas, mais des problèmes techniques avaient rapidement été décelés. Le train avait dû regagner sa remise dès 2013 en raison de nombreux défauts. La Belgique et les Pays-Bas ont ensuite rompu le contrat, engendrant une dispute de plusieurs mois sur les conséquences financières à supporter dans cet échec.

Trenitalia a acquis auprès du constructeur AnsaldoBreda - entre-temps repris par Hitachi - 17 des 19 trains qui devaient initialement opérer aux couleurs des Nederlandse Spoorwegen et de la SNCB. Les trains rouleront entre les Pouilles, Rome et Naples. Trenitalia et Hitachi ne font aucun commentaire. Le premier Fyra avait roulé en 2012 entre la Belgique et les Pays-Bas, mais des problèmes techniques avaient rapidement été décelés. Le train avait dû regagner sa remise dès 2013 en raison de nombreux défauts. La Belgique et les Pays-Bas ont ensuite rompu le contrat, engendrant une dispute de plusieurs mois sur les conséquences financières à supporter dans cet échec.