"Il s'agit de rassembler les quatre marques sous une même identité", a expliqué à Bruxelles la directrice commerciale de Coca-Cola, Hillary Quinn. Cela répond également à la stratégie du géant américain visant à "réduire son empreinte calorique".

"Les quatre canettes et bouteilles (rouges/Coca-Cola, grises/light, noires/Zero, vertes/life) seront soeurs dans la nouvelle identité de la marque, alors qu'auparavant les boissons réduites en calories étaient positionnées comme des cousines éloignées de la bouteille rouge originale", a résumé Mme Quinn.

Coca-Cola testera sa nouvelle stratégie dans les magasins et campagnes publicitaires en Belgique, ainsi que dans une dizaine d'autres pays européens (dont la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les pays scandinaves). Les quatre canettes figureront ainsi ensemble sur les publicités de Coca-Cola en tant que sponsor du festival Rock Werchter.

En rassemblant les quatre marques de Coca-Cola sous une même identité, la multinationale veut "communiquer plus clairement sa volonté de donner plus de choix" a justifié Mme Quinn. Cela reflète aussi le tournant entrepris ces cinq dernières années par Coca-Cola pour réduire de 10 % son empreinte calorique en Belgique. Près de la moitié des boissons vendues par le distributeur dans le pays sont hypocaloriques ou sans calories, comme l'eau Chaudfontaine.

Dix-septs marques sont distribuées par Coca-Cole en Belgique, dont Nestea, Minute Maid, ou Fïnley plus récemment. L'entreprise américaine emploie environ 2.800 personnes en Belgique et au Luxembourg. La multinationale a vendu 915 millions de litres de boissons sur ce marché en 2013, soit environ une boisson par Belge et par jour.

"Il s'agit de rassembler les quatre marques sous une même identité", a expliqué à Bruxelles la directrice commerciale de Coca-Cola, Hillary Quinn. Cela répond également à la stratégie du géant américain visant à "réduire son empreinte calorique". "Les quatre canettes et bouteilles (rouges/Coca-Cola, grises/light, noires/Zero, vertes/life) seront soeurs dans la nouvelle identité de la marque, alors qu'auparavant les boissons réduites en calories étaient positionnées comme des cousines éloignées de la bouteille rouge originale", a résumé Mme Quinn. Coca-Cola testera sa nouvelle stratégie dans les magasins et campagnes publicitaires en Belgique, ainsi que dans une dizaine d'autres pays européens (dont la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les pays scandinaves). Les quatre canettes figureront ainsi ensemble sur les publicités de Coca-Cola en tant que sponsor du festival Rock Werchter. En rassemblant les quatre marques de Coca-Cola sous une même identité, la multinationale veut "communiquer plus clairement sa volonté de donner plus de choix" a justifié Mme Quinn. Cela reflète aussi le tournant entrepris ces cinq dernières années par Coca-Cola pour réduire de 10 % son empreinte calorique en Belgique. Près de la moitié des boissons vendues par le distributeur dans le pays sont hypocaloriques ou sans calories, comme l'eau Chaudfontaine. Dix-septs marques sont distribuées par Coca-Cole en Belgique, dont Nestea, Minute Maid, ou Fïnley plus récemment. L'entreprise américaine emploie environ 2.800 personnes en Belgique et au Luxembourg. La multinationale a vendu 915 millions de litres de boissons sur ce marché en 2013, soit environ une boisson par Belge et par jour.