Afin de réduire cette surcharge administrative, la FVIB plaide pour une simplification administrative par "l'intégration effective des professions libérales dans la banque carrefour des entreprises". C'est déjà la cas sur papier depuis le 1er juillet 2009 mais pas dans la pratique. Cette intégration doit accélérer la communication entre les autorités et le praticien d'une profession libérale.

Par ailleurs, selon l'enquête de la FVIB, la crise n'aurait pas eu d'impact sur l'activité des professions libérales: quatre sondés sur 10 ont toujours autant de travail et environ 20% ont même plus de travail. Au total, 402 personnes ont été interrogées en Flandre et à Bruxelles.

Trends.be avec Belga

Afin de réduire cette surcharge administrative, la FVIB plaide pour une simplification administrative par "l'intégration effective des professions libérales dans la banque carrefour des entreprises". C'est déjà la cas sur papier depuis le 1er juillet 2009 mais pas dans la pratique. Cette intégration doit accélérer la communication entre les autorités et le praticien d'une profession libérale. Par ailleurs, selon l'enquête de la FVIB, la crise n'aurait pas eu d'impact sur l'activité des professions libérales: quatre sondés sur 10 ont toujours autant de travail et environ 20% ont même plus de travail. Au total, 402 personnes ont été interrogées en Flandre et à Bruxelles. Trends.be avec Belga