La Fédération des entreprises de Belgique (FEB), l'Union wallonne des entreprises (UWE), le Beci (Bruxelles) et le Voka (Flandre) pressent les partis de se mettre d'accord rapidement sur la formation d'un nouveau gouvernement. "Nous sommes en train de descendre dans tous les classements internationaux. Il faut d'urgence qu'il se passe quelque chose pour que notre position concurrentielle se renforce", préviennent les patrons belges. Peu importe qui composera la future majorité, "nous regardons les programmes", soulignent-t-ils.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB), l'Union wallonne des entreprises (UWE), le Beci (Bruxelles) et le Voka (Flandre) pressent les partis de se mettre d'accord rapidement sur la formation d'un nouveau gouvernement. "Nous sommes en train de descendre dans tous les classements internationaux. Il faut d'urgence qu'il se passe quelque chose pour que notre position concurrentielle se renforce", préviennent les patrons belges. Peu importe qui composera la future majorité, "nous regardons les programmes", soulignent-t-ils.