Le conseil national de sécurité a décidé jeudi soir que tous les magasins qui vendent des articles non essentiels devaient fermer pendant le week-end. Certains ont donc pris les devants en décidant de fermer également la semaine.

"Chers clients, nos magasins sont fermés. Les achats en ligne livrés à domicile restent ouverts", annonce ainsi sur son site Maisons du monde.

Les 16 grands magasins Galeria Inno suivent le mouvement et n'ouvriront plus leurs portes, indique sur sa page Facebook la CNE Commerce. Le syndicat ajoute que les enseignes H&M ne seront plus accessibles depuis mardi après-midi.

Extra, qui emploie plus de 350 personnes dans ses 42 magasins spécialisés dans la vente de produits de déstockage d'entretien et cosmétique et la vente d'articles pour l'aménagement de la maison, ferme également.

C&A a fermé boutique depuis 16h et jusqu'au 3 avril au moins. "Bien qu'aucune mesure gouvernementale de fermeture n'ait été prise, nous voulons mettre la santé de notre personnel et de la population avant tout."

Dans l'habillement, Pimkie, Lola et Liza, Zara, Camaïeu et Foot Locker, entre autres, suivent aussi les fermetures en cascade.

Même décision chez MediaMarkt, qui compte 29 magasins en Belgique et emploie au total 1.600 personnes. Pour une partie d'entre eux, l'entreprise a invoqué le chômage temporaire.

Kruidvat cesse temporairement ses activités dans ses magasins à partir de ce mardi, précise la chaîne sur son site internet.

Les magasins et instituts Yves Rocher n'ouvriront plus non plus, tout comme Springfield, Maxi Toys (à partir de 18h00), Planet Parfum, Veritas ou encore les deux Comptoirs Cameleon à Woluwe et Genval, les papeteries Club et les opticiens Hans Anders.

Colruyt a de son côté annoncé la fermeture de ses magasins non alimentaires Dreamland, Dreambaby et Fiets!

Le spécialiste de l'ameublement Ikea n'accueille plus non plus de clients, jusqu'au 6 avril. "Nous ne pouvons pas vous fournir un service optimal", précise la chaîne.

Le conseil national de sécurité a décidé jeudi soir que tous les magasins qui vendent des articles non essentiels devaient fermer pendant le week-end. Certains ont donc pris les devants en décidant de fermer également la semaine. "Chers clients, nos magasins sont fermés. Les achats en ligne livrés à domicile restent ouverts", annonce ainsi sur son site Maisons du monde. Les 16 grands magasins Galeria Inno suivent le mouvement et n'ouvriront plus leurs portes, indique sur sa page Facebook la CNE Commerce. Le syndicat ajoute que les enseignes H&M ne seront plus accessibles depuis mardi après-midi. Extra, qui emploie plus de 350 personnes dans ses 42 magasins spécialisés dans la vente de produits de déstockage d'entretien et cosmétique et la vente d'articles pour l'aménagement de la maison, ferme également. C&A a fermé boutique depuis 16h et jusqu'au 3 avril au moins. "Bien qu'aucune mesure gouvernementale de fermeture n'ait été prise, nous voulons mettre la santé de notre personnel et de la population avant tout." Dans l'habillement, Pimkie, Lola et Liza, Zara, Camaïeu et Foot Locker, entre autres, suivent aussi les fermetures en cascade. Même décision chez MediaMarkt, qui compte 29 magasins en Belgique et emploie au total 1.600 personnes. Pour une partie d'entre eux, l'entreprise a invoqué le chômage temporaire. Kruidvat cesse temporairement ses activités dans ses magasins à partir de ce mardi, précise la chaîne sur son site internet. Les magasins et instituts Yves Rocher n'ouvriront plus non plus, tout comme Springfield, Maxi Toys (à partir de 18h00), Planet Parfum, Veritas ou encore les deux Comptoirs Cameleon à Woluwe et Genval, les papeteries Club et les opticiens Hans Anders. Colruyt a de son côté annoncé la fermeture de ses magasins non alimentaires Dreamland, Dreambaby et Fiets! Le spécialiste de l'ameublement Ikea n'accueille plus non plus de clients, jusqu'au 6 avril. "Nous ne pouvons pas vous fournir un service optimal", précise la chaîne.