Avec Jetrea, ThromboGenics a développé le premier médicament pour le traitement de la traction vitréo-maculaire (TVM), qui correspond à la persistance d'une adhérence entre la macula (partie centrale de la rétine permettant la vision précise) et le vitré, responsable d'une déformation et d'un épaississement de la macula à l'origine de la gên...

Avec Jetrea, ThromboGenics a développé le premier médicament pour le traitement de la traction vitréo-maculaire (TVM), qui correspond à la persistance d'une adhérence entre la macula (partie centrale de la rétine permettant la vision précise) et le vitré, responsable d'une déformation et d'un épaississement de la macula à l'origine de la gêne visuelle. Après son autorisation en 2012 par l'Agence alimentaire américaine, le médicament, qui offrait une alternative à l'opération beaucoup plus onéreuse, a été lancé sur le marché en 2013, tant aux Etats-Unis qu'en Europe.La distribution et la vente de Jetrea aux Etats-Unis, ThromboGenics l'a prise en charge lui-même, mais pour le marché européen et le reste du monde, il a fait un partenariat avec Alcon, une division de la multinationale suisse Novartis également spécialisée dans les médicaments pour les maladies oculaires. Cela prend donc fin à présent. Novartis ne distribuera plus Jetrea et paie 53,7 millions d'euros de dédommagement à ThromboGenics pour la résiliation du contrat.Le fait que Novartis arrête à présent la vente et la distribution du médicament ne signifie pas que les liens soient coupés avec la société louvaniste. Dans un communiqué de presse, Patrik De Haes, le CEO de ThromboGenics, fait en effet savoir que Novartis devient actionnaire de Thrombogenics. Concrètement, le géant pharmaceutique va acquérir une participation de 10 millions d'euros dans le capital. En conséquence des deux développements annoncés aujourd'hui, ThromboGenics disposera de 120 millions d'euros de cash. La nouvelle a été accueillie positivement par les investisseurs : à l'heure du midi, la valeur de l'action avait augmenté de 14% sur la bourse bruxelloise.