Chaque année à cette époque, les premières fraises de Belgique sont vendues à la criée de Hoogstraten, la plus importante du Royaume. L'an dernier, les premières avaient été adjugées au même montant.

Comme de coutume, la vente publique elle-même a doublé ce montant.

Huit mille euros seront donc reversés aux bonnes oeuvres, cette année à la Ligue flamande de la maladie d'Alzheimer. L'an dernier, 31 millions de kilos de fraises ont été écoulés à la criée de Hoogstraten, pour un total, sur l'ensemble du pays, de 40 millions de kilos traités. Les fraises représentent 48% du chiffre d'affaires à Hoogstraten.

Chaque année à cette époque, les premières fraises de Belgique sont vendues à la criée de Hoogstraten, la plus importante du Royaume. L'an dernier, les premières avaient été adjugées au même montant. Comme de coutume, la vente publique elle-même a doublé ce montant. Huit mille euros seront donc reversés aux bonnes oeuvres, cette année à la Ligue flamande de la maladie d'Alzheimer. L'an dernier, 31 millions de kilos de fraises ont été écoulés à la criée de Hoogstraten, pour un total, sur l'ensemble du pays, de 40 millions de kilos traités. Les fraises représentent 48% du chiffre d'affaires à Hoogstraten.