Le ministre des Finances Anton Silouanov a annoncé que le groupe rembourserait donc cette somme en roubles.

"RZD n'a pas rempli ses obligations, RZD n'a pas été autorisé à remplir ses obligations. Néanmoins, ces obligations seront remplies, puisque RZD le fera en roubles".

Le groupe RZD, sanctionné par Londres après l'entrée des troupes russes en Ukraine, a indiqué avoir demandé aux autorités britanniques une exception pour le remboursement des dettes mais que cela pourrait durer plusieurs semaines.

Récemment, RZD a également échoué à rembourser à temps des obligations en roubles, francs suisses et livres sterling, indique le quotidien économique Kommersant.

Si l'entreprise est déclarée en défaut de paiement, elle risque de voir saisir ses biens à l'étranger.

Mercredi, le ministère des Finances russe a annoncé avoir réglé en roubles une dette publique en dollars à la suite du refus d'une banque étrangère d'effectuer le paiement en dollars, des analystes estimant qu'il sera désormais difficile pour la Russie d'éviter un défaut.

Le ministre des Finances Anton Silouanov a annoncé que le groupe rembourserait donc cette somme en roubles. "RZD n'a pas rempli ses obligations, RZD n'a pas été autorisé à remplir ses obligations. Néanmoins, ces obligations seront remplies, puisque RZD le fera en roubles".Le groupe RZD, sanctionné par Londres après l'entrée des troupes russes en Ukraine, a indiqué avoir demandé aux autorités britanniques une exception pour le remboursement des dettes mais que cela pourrait durer plusieurs semaines. Récemment, RZD a également échoué à rembourser à temps des obligations en roubles, francs suisses et livres sterling, indique le quotidien économique Kommersant. Si l'entreprise est déclarée en défaut de paiement, elle risque de voir saisir ses biens à l'étranger.Mercredi, le ministère des Finances russe a annoncé avoir réglé en roubles une dette publique en dollars à la suite du refus d'une banque étrangère d'effectuer le paiement en dollars, des analystes estimant qu'il sera désormais difficile pour la Russie d'éviter un défaut.