"Ces frais devraient baisser avec le temps, alors que les technologies progressent, mais les coûts restent élevés, voire augmentent", a pointé Amazon mercredi dans un communiqué, ajoutant vouloir "continuer d'innover (...) pour ajouter et promouvoir des options de paiement plus rapides, moins chères et plus inclusives".

Dans un mail envoyé à ses clients, Amazon précisait que les cartes de débit Visa ou les cartes de crédit fournies par d'autres entreprises "comme Mastercard, Amex et Eurocard" pourraient toujours être utilisées.

L'entreprise américaine Visa s'est dit mercredi "très déçue" de la décision d'Amazon. "Lorsque le choix du consommateur est limité, personne ne gagne", a réagi l'entreprise dans un communiqué. "Nous continuons de travailler" avec Amazon pour résoudre le problème, afin que les titulaires de cartes Visa puissent continuer à "utiliser leurs cartes sur Amazon au Royaume-Uni sans restrictions en janvier 2022", précise le communiqué.

"Ces frais devraient baisser avec le temps, alors que les technologies progressent, mais les coûts restent élevés, voire augmentent", a pointé Amazon mercredi dans un communiqué, ajoutant vouloir "continuer d'innover (...) pour ajouter et promouvoir des options de paiement plus rapides, moins chères et plus inclusives".Dans un mail envoyé à ses clients, Amazon précisait que les cartes de débit Visa ou les cartes de crédit fournies par d'autres entreprises "comme Mastercard, Amex et Eurocard" pourraient toujours être utilisées.L'entreprise américaine Visa s'est dit mercredi "très déçue" de la décision d'Amazon. "Lorsque le choix du consommateur est limité, personne ne gagne", a réagi l'entreprise dans un communiqué. "Nous continuons de travailler" avec Amazon pour résoudre le problème, afin que les titulaires de cartes Visa puissent continuer à "utiliser leurs cartes sur Amazon au Royaume-Uni sans restrictions en janvier 2022", précise le communiqué.