La fin du mercato approche doucement. Le 31 août, les tout derniers transferts de l'été s'abattront sur la planète football, révélant leurs ultimes rebondissements et, peut-être, de nouveaux montants records. Mais quelles que soient les surprises de dernière minute, l'été 2017 est d'ores et déjà placé sous le signe de tous les records financiers. A elles seules, les équipes des cinq plus grands championnats d'Europe - Allemagne, Angleterre, Espagne, France et Italie - auront dépensé près de 4 milliards d'euros pour acquérir de nouveaux joueurs selon les statistiques de l'Observatoire du football au CIES, le Centre international d'étude du sport basé à Neuchâtel (voir graphique " Des montants records " plus bas), soit une somme quasi trois fois plus élevée qu'il y a sept ans à peine.
...