En Belgique, les revenus ont augmenté de 2,4% pour atteindre 1,2 milliard d'euros, grâce notamment à une inflation de 2,2%. Quant aux États-Unis, la croissance a été soutenue par un effet calendrier et des conditions climatiques favorables, le chiffre d'affaires sur base comparable y ayant progressé de 1,9%. Enfin, les revenus dans le sud-est de l'Europe ont bondi de 6,8% à taux de change identiques, grâce à des ouvertures de magasins.

Dans ce contexte, "nous prévoyons un bénéfice d'exploitation sous-jacent en 2013 d'approximativement 775 millions d'euros à taux de change identiques par rapport à 804 millions l'année dernière", a précisé le groupe qui prévoit par ailleurs l'ouverture de 200 nouveaux magasins dans l'année, la plupart dans le sud-est de l'Europe.

"Nous avons eu un premier trimestre particulièrement fort avec une croissance des revenus et des bénéfices positive chez Delhaize America et Delhaize Belgique, en partie soutenue par des conditions climatiques favorables. Les magasins repositionnés de Food Lion continuent de bien 'performer' et en Belgique le comportement des consommateurs s'est révélé être plus robuste que prévu", s'est réjoui Pierre-Olivier Beckers, président du comité exécutif et administrateur délégué du groupe, cité dans un communiqué.

"Pour le restant de 2013, nous continuerons à réaliser d'importants investissements dans nos initiatives stratégiques. La phase 4 du repositionnement de Food Lion sera lancée la semaine prochaine, portant à 78% le total des magasins Food Lion repositionnés. Et en Belgique, nous avons identifié des opportunités afin d'améliorer nos magasins, notre assortiment et notre niveau de service tout en restant compétitifs au niveau des prix", a-t-il ajouté.

Après 15 ans à la tête du groupe de distribution, Pierre-Olivier Beckers a annoncé qu'il quitterait ses fonctions exécutives d'ici la fin de l'année tout en restant administrateur de la société.

En Belgique, les revenus ont augmenté de 2,4% pour atteindre 1,2 milliard d'euros, grâce notamment à une inflation de 2,2%. Quant aux États-Unis, la croissance a été soutenue par un effet calendrier et des conditions climatiques favorables, le chiffre d'affaires sur base comparable y ayant progressé de 1,9%. Enfin, les revenus dans le sud-est de l'Europe ont bondi de 6,8% à taux de change identiques, grâce à des ouvertures de magasins. Dans ce contexte, "nous prévoyons un bénéfice d'exploitation sous-jacent en 2013 d'approximativement 775 millions d'euros à taux de change identiques par rapport à 804 millions l'année dernière", a précisé le groupe qui prévoit par ailleurs l'ouverture de 200 nouveaux magasins dans l'année, la plupart dans le sud-est de l'Europe."Nous avons eu un premier trimestre particulièrement fort avec une croissance des revenus et des bénéfices positive chez Delhaize America et Delhaize Belgique, en partie soutenue par des conditions climatiques favorables. Les magasins repositionnés de Food Lion continuent de bien 'performer' et en Belgique le comportement des consommateurs s'est révélé être plus robuste que prévu", s'est réjoui Pierre-Olivier Beckers, président du comité exécutif et administrateur délégué du groupe, cité dans un communiqué. "Pour le restant de 2013, nous continuerons à réaliser d'importants investissements dans nos initiatives stratégiques. La phase 4 du repositionnement de Food Lion sera lancée la semaine prochaine, portant à 78% le total des magasins Food Lion repositionnés. Et en Belgique, nous avons identifié des opportunités afin d'améliorer nos magasins, notre assortiment et notre niveau de service tout en restant compétitifs au niveau des prix", a-t-il ajouté. Après 15 ans à la tête du groupe de distribution, Pierre-Olivier Beckers a annoncé qu'il quitterait ses fonctions exécutives d'ici la fin de l'année tout en restant administrateur de la société.