En moyenne, le secteur public obtient un score d'attractivité de 36%, pour 25% au privé, en baisse respectivement de 4 et 2%.

Les services publics sont mieux perçus en termes de sécurité d'emploi et d'équilibre entre le travail et la vie privée, explique Randstad. De surcroît, le secteur public totalise aussi des scores supérieurs à ceux du privé dans des critères tels que le package salarial, le contenu de la fonction, les possibilités de carrière, les opportunités de formations, l'ambiance de travail et le souci de l'environnement et de la société. Même la santé financière des autorités est évaluée supérieure à celle du privé. Le secteur privé réalise de meilleurs résultats uniquement en ce qui concerne la qualité du management.

Par secteur, le pharmaceutique (40%), devance les médias (37%) et le public (35%). Tous les secteurs affichent des baisses d'attractivité par rapport à 2012. Dans le privé, Techspace Aero (49%) devance Deme (48%), la VRT (43,7%), GSK (43,3%) et Pfizer (43,1%). Le spécialiste liégeois des équipements aéronautiques avait déjà été plébiscité en 2008 et en 2011. Dans le secteur public, l'Autorité flamande (54%) devance les SPF (46%) et l'Afsca (42%).

Pour cette étude, 14.000 personnes ont évalué 180 entreprises privées et 29 entreprises et services publics comptant au moins 1.000 collaborateurs, fin 2012.

En moyenne, le secteur public obtient un score d'attractivité de 36%, pour 25% au privé, en baisse respectivement de 4 et 2%. Les services publics sont mieux perçus en termes de sécurité d'emploi et d'équilibre entre le travail et la vie privée, explique Randstad. De surcroît, le secteur public totalise aussi des scores supérieurs à ceux du privé dans des critères tels que le package salarial, le contenu de la fonction, les possibilités de carrière, les opportunités de formations, l'ambiance de travail et le souci de l'environnement et de la société. Même la santé financière des autorités est évaluée supérieure à celle du privé. Le secteur privé réalise de meilleurs résultats uniquement en ce qui concerne la qualité du management. Par secteur, le pharmaceutique (40%), devance les médias (37%) et le public (35%). Tous les secteurs affichent des baisses d'attractivité par rapport à 2012. Dans le privé, Techspace Aero (49%) devance Deme (48%), la VRT (43,7%), GSK (43,3%) et Pfizer (43,1%). Le spécialiste liégeois des équipements aéronautiques avait déjà été plébiscité en 2008 et en 2011. Dans le secteur public, l'Autorité flamande (54%) devance les SPF (46%) et l'Afsca (42%). Pour cette étude, 14.000 personnes ont évalué 180 entreprises privées et 29 entreprises et services publics comptant au moins 1.000 collaborateurs, fin 2012.