Vladimir Litvine l'avait évoqué dans nos colonnes il y a quelques mois ( voir Trends-Tendances du 20 juin) : sa famille, propriétaire de nombreux établissements à Bruxelles, réfléchissait sérieusement à l'avenir de la Villa Lorraine, le vénérable restaurant étoilé d'Uccle. La décision allait tomber cet automne ou l'automne prochain. Finalement, elle a pris tout le mond...

Vladimir Litvine l'avait évoqué dans nos colonnes il y a quelques mois ( voir Trends-Tendances du 20 juin) : sa famille, propriétaire de nombreux établissements à Bruxelles, réfléchissait sérieusement à l'avenir de la Villa Lorraine, le vénérable restaurant étoilé d'Uccle. La décision allait tomber cet automne ou l'automne prochain. Finalement, elle a pris tout le monde de court. Tout part des travaux de rénovation de l'hôtel Radisson Blu, situé près de la Monnaie à Bruxelles. Après les chambres, l'établissement va rafraîchir le hall et le rez-de-chaussée. Il fallait donc trouver une solution pour le Sea Grill, le restaurant bi-étoilé d'Yves Mattagne (photo) détenu, pour moitié, par la famille Litvine. Elle est radicale : le Sea Grill fermera ses portes le 31 décembre pour ne jamais revenir dans l'hôtel. Le 7 mai 2020, Yves Mattagne déménagera... dans les murs de la Villa Lorraine qui va être profondément rénovée ! Entre les deux, il animera, avec son équipe du Sea Grill, du 15 janvier au 30 avril, un pop-up dans un lieu encore secret. Par le jeu de dominos, la Villa Lorraine et sa brasserie vivent donc aussi leurs dernières heures. Elles connaîtront un dernier service le samedi 22 février avant de persister encore quelques semaines dans un autre pop-up. Bruxelles va donc perdre un restaurant étoilé puisqu'au mois de mai, c'est un tout nouveau concept qui sera déployé par l'ensemble des équipes de la Villa Lorraine et du Sea Grill. Peu de choses ont filtré jusqu'ici. Le nouvel établissement portera-t-il encore le nom de Villa (comme le groupe Litvine en a pris l'habitude) ? Mystère ! Tout au plus, apprend-on, l'établissement entend servir 80 couverts (ce qui suppose du personnel et explique l'existence du pop-up Villa Lorraine) et que le groupe Litvine désire conserver (mais où ? ) Gary Kirchens, le chef de la Villa Lorraine.