Il s'agit des frais comptabilisés dans le rapport financier de Ghelamco au 31 décembre 2017. Les coûts ne devraient donc pas en rester là en 2018. Bruzz n'a pas pu joindre Ghelamco pour une explication, mais il s'agit très probablement de frais liés entre autres aux bureaux d'études et d'avocats, mais aussi aux fouilles archéologiques menées sur le terrain. Le dossier d'un stade national sur le parking C est depuis au point mort.

Ghelamco espère toutefois encore récupérer de l'argent via une procédure de dédommagement ou en recevant un nouveau permis. Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, a affirmé lundi sur Bruzz que les procédures juridiques autour du stade allaient coûter entre 4 et 5 millions d'euros à la Ville.

Il a aussi rappelé qu'il ne voyait pas d'avenir dans le projet sur le parking C et que l'on cherchait un plan B pour les Diables rouges.

Il s'agit des frais comptabilisés dans le rapport financier de Ghelamco au 31 décembre 2017. Les coûts ne devraient donc pas en rester là en 2018. Bruzz n'a pas pu joindre Ghelamco pour une explication, mais il s'agit très probablement de frais liés entre autres aux bureaux d'études et d'avocats, mais aussi aux fouilles archéologiques menées sur le terrain. Le dossier d'un stade national sur le parking C est depuis au point mort. Ghelamco espère toutefois encore récupérer de l'argent via une procédure de dédommagement ou en recevant un nouveau permis. Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, a affirmé lundi sur Bruzz que les procédures juridiques autour du stade allaient coûter entre 4 et 5 millions d'euros à la Ville. Il a aussi rappelé qu'il ne voyait pas d'avenir dans le projet sur le parking C et que l'on cherchait un plan B pour les Diables rouges.