Le prix du gaz à la bourse gazière d'Amsterdam, référence pour les prix en Europe, a augmenté de 7% à 123 euros le mégawattheure. La semaine dernière, il avait atteint le montant record de 345 euros en raison des craintes liées à la guerre en Ukraine. L'Europe dépend à 40% du gaz russe. Le groupe public russe Gazprom continue de transporter du gaz vers l'Europe via des gazoducs passant par l'Ukraine.

Le gazoduc Yamal-Europe, qui relie la Russie à l'Allemagne en passant par la Biélorussie et la Pologne, ne fournira pas de gaz avant mercredi matin. Ce gazoduc représente environ 15% de tout le gaz russe vendu à l'Europe.

Le prix du gaz à la bourse gazière d'Amsterdam, référence pour les prix en Europe, a augmenté de 7% à 123 euros le mégawattheure. La semaine dernière, il avait atteint le montant record de 345 euros en raison des craintes liées à la guerre en Ukraine. L'Europe dépend à 40% du gaz russe. Le groupe public russe Gazprom continue de transporter du gaz vers l'Europe via des gazoducs passant par l'Ukraine. Le gazoduc Yamal-Europe, qui relie la Russie à l'Allemagne en passant par la Biélorussie et la Pologne, ne fournira pas de gaz avant mercredi matin. Ce gazoduc représente environ 15% de tout le gaz russe vendu à l'Europe.