Depuis l'annonce du Brexit, le port a lancé des préparations pour affronter la nouvelle donne. Le SPF Finances a lancé un appel national au recrutement de 386 douaniers supplémentaires dont 27 pour Zeebrugge. "Les 27 offres pour Zeebrugge ont été remplies et la douane a mené un test sur la capacité des inspections frontalières. C'était réussi", précise Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. "Au niveau national, il reste encore 59 offres d'emploi".

Le port a aussi mis en place deux parkings supplémentaires ainsi qu'un nouveau plan de circulation.