"Les curateurs ont donné des explications sur la situation et vont voir entre autres si un redémarrage est possible. Il faut maintenant attendre et voir", a indiqué le secrétaire syndical ACLVB Olivier Coenen.

Les travailleurs ont été autorisés à rentrer chez eux. Les salaires du mois de mai ont été payés, contrairement à ceux du mois de juin et aux primes de vacances.

"Les curateurs ont donné des explications sur la situation et vont voir entre autres si un redémarrage est possible. Il faut maintenant attendre et voir", a indiqué le secrétaire syndical ACLVB Olivier Coenen. Les travailleurs ont été autorisés à rentrer chez eux. Les salaires du mois de mai ont été payés, contrairement à ceux du mois de juin et aux primes de vacances.