"Nous avons mis trop de temps à prendre en compte un ensemble rare mais grave de problèmes de sécurité, malgré tous les efforts que nous avons déployés de bonne foi", indique Jim Lentz dans son intervention, qu'il devait prononcer au début de son audition devant la commission de l'Energie et du Commerce de la Chambre des représentants.

"Nous reconnaissons ces erreurs, nous nous en excusons et nous avons appris de ces erreurs", ajoute-t-il.

M. Lentz reconnaît que Toyota n'a pas correctement pris en compte "la manière dont les consommateurs utilisent leurs véhicules", lorsqu'il a étudié le problème de tapis de sol pouvant bloquer la pédale d'accélérateur.

Il n'a également pas réussi "à analyser rapidement les données techniques et à répondre" aux questions soulevées sur la pédale d'accélateur pouvant rester bloquée en position basse, autre problème rencontré dans les véhicules du constructeur japonais.

Trends.be, avec Belga

"Nous avons mis trop de temps à prendre en compte un ensemble rare mais grave de problèmes de sécurité, malgré tous les efforts que nous avons déployés de bonne foi", indique Jim Lentz dans son intervention, qu'il devait prononcer au début de son audition devant la commission de l'Energie et du Commerce de la Chambre des représentants. "Nous reconnaissons ces erreurs, nous nous en excusons et nous avons appris de ces erreurs", ajoute-t-il. M. Lentz reconnaît que Toyota n'a pas correctement pris en compte "la manière dont les consommateurs utilisent leurs véhicules", lorsqu'il a étudié le problème de tapis de sol pouvant bloquer la pédale d'accélérateur. Il n'a également pas réussi "à analyser rapidement les données techniques et à répondre" aux questions soulevées sur la pédale d'accélateur pouvant rester bloquée en position basse, autre problème rencontré dans les véhicules du constructeur japonais. Trends.be, avec Belga