Une information judiciaire avait été ouverte en septembre dernier par le parquet de Liège concernant des pratiques illicites présumées du patron de Mithra, qui, selon l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, aurait corrompu des médecins.

Les soupçons portent sur des avantages ou des rétributions financières octroyées à des médecins en vue de les inciter à prescrire des médicaments de Mithra, une pratique interdite. L'organisation d'un voyage au Brésil, lors de la Coupe du Monde de football, est notamment dans le collimateur des enquêteurs, car des médecins y auraient été conviés.

Contacté par Médor, François Fornieri reconnaît avoir été entendu par la justice "il y a quelques mois" dans le cadre de cette enquête.

Bien que cette procédure pénale pourrait peser négativement sur l'introduction en bourse de Mithra, annoncée officiellement lundi, le Manager de l'Année 2011 se dit "serein".