M. Kesteloot devait initialement poursuivre son mandat jusqu'au 30 avril 2022. Il assistera encore son successeur durant les quatre premiers mois de l'année prochaine et quittera définitivement l'entreprise le 1er mai 2021.

M. Kesteloot devait initialement poursuivre son mandat jusqu'au 30 avril 2022. Il assistera encore son successeur durant les quatre premiers mois de l'année prochaine et quittera définitivement l'entreprise le 1er mai 2021.