"La masse salariale doit être réduite d'environ 1.300 employés avant la fin de 2018 et la majorité de ces réductions ont été mises en oeuvre au 1er novembre 2018", a indiqué le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

Ces restructurations dans la R&D visent notamment à permettre "des investissements accrus dans l'innovation biologique et technologique", a justifié Novo Nordisk.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes des médicaments de traitement du diabète et de l'obésité -qui assurent la majorité de son chiffre d'affaires- ont reculé de 1%, à cause de la couronne forte.

Novo Nordisk revendique 46% des parts du marché mondial de l'insuline, un secteur marqué par la nette baisse des prix des antidiabétiques aux États-Unis, les plus gros consommateurs de la planète, et une compétition plus rude.

Le monde comptait l'an dernier plus de 425 millions de diabétiques, et leur nombre pourrait passer à 629 millions en 2045, selon des estimations de la Fédération internationale du diabète (FID).

Au 1er novembre 2018, Novo Nordisk emploie 43.683 personnes dans le monde.

"La masse salariale doit être réduite d'environ 1.300 employés avant la fin de 2018 et la majorité de ces réductions ont été mises en oeuvre au 1er novembre 2018", a indiqué le groupe pharmaceutique dans un communiqué. Ces restructurations dans la R&D visent notamment à permettre "des investissements accrus dans l'innovation biologique et technologique", a justifié Novo Nordisk. Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes des médicaments de traitement du diabète et de l'obésité -qui assurent la majorité de son chiffre d'affaires- ont reculé de 1%, à cause de la couronne forte. Novo Nordisk revendique 46% des parts du marché mondial de l'insuline, un secteur marqué par la nette baisse des prix des antidiabétiques aux États-Unis, les plus gros consommateurs de la planète, et une compétition plus rude. Le monde comptait l'an dernier plus de 425 millions de diabétiques, et leur nombre pourrait passer à 629 millions en 2045, selon des estimations de la Fédération internationale du diabète (FID). Au 1er novembre 2018, Novo Nordisk emploie 43.683 personnes dans le monde.