64 personnes devraient perdre leur emploi à Hermalle-sous-Huy (province de Liège), 39 à Marche-les-Dames (province de Namur) et 14 à Jemelle (province de Namur).

Un conseil d'entreprise extraordinaire est en cours, confirme le groupe, qui ne souhaite pas ajouter d'autres commentaires à ce stade.

Lhoist justifierait ce plan de restructuration par la forte baisse des ventes de ses produits ces 10 dernières années (-35%).

En parallèle à cette réduction du personnel, Lhoist compte investir 90 millions d'euros lors des cinq prochaines années pour se recentrer sur les activités profitables, selon L'Echo.

Le groupe Lhoist est l'un des leaders mondiaux de la production de chaux et de minéraux. Basé en Belgique, il est présent dans 25 pays et emploie 6.400 personnes à travers le monde, dont 740 en Belgique.