Le groupe japonais est déjà présent dans le deuxième port européen, où il produit des polymères superabsorbants. La production, actuellement de 60.000 tonnes, sera augmentée pour atteindre 160.000 tonnes par an. L'entreprise veut ainsi anticiper la demande importante de polymères superabsorbants en particulier en Europe centrale et de l'est, explique-t-elle dans un communiqué.

Nippon Shokubai investira également dans une unité de production d'acide acrylique, matière de base des polymères. La capacité de cette usine atteindra 100.000 tonnes annuelles.

Les investissements devraient être bouclés d'ici octobre 2017 en vue d'une commercialisation à partir de mai 2018.

Actuellement, Nippon Shokubai emploie 95 personnes à Zwijndrecht. Les nouveaux investissements permettront de créer plusieurs dizaines de nouveaux emplois.

Cette annonce intervient alors que le Premier ministre Charles Michel et le vice-Premier ministre Kris Peeters sont au Japon pour une visite de quatre jours dont l'objectif principal est de présenter la Belgique comme un pays favorable aux affaires, afin d'attirer les investisseurs, mais également de conserver les entreprises japonaises qui sont déjà présentes en Belgique.