"Nous avons reçu une proposition au cours du week-end qui inclut Oracle comme partenaire technologique de confiance, avec de nombreuses recommandations en matière de sécurité nationale. (...) Nous allons examiner cela au comité (des investissements étrangers aux Etats-Unis, ndlr) cette semaine, puis nous ferons une recommandation au président et l'examinerons avec lui", a-t-il déclaré sur la chaîne CNBC.

"Nous avons reçu une proposition au cours du week-end qui inclut Oracle comme partenaire technologique de confiance, avec de nombreuses recommandations en matière de sécurité nationale. (...) Nous allons examiner cela au comité (des investissements étrangers aux Etats-Unis, ndlr) cette semaine, puis nous ferons une recommandation au président et l'examinerons avec lui", a-t-il déclaré sur la chaîne CNBC.