L'objectif initial du plan était d'en ouvrir 1.836. Malgré les aides aux employeurs, il reste des lourdeurs administratives dans la constitution d'un dossier et le coût reste trop élevé pour les entreprises. Actuellement, il ne reste qu'une petite centaine de places en crèches Sema, certains employeurs ayant décidé de ne pas poursuivre leur financement.

L'objectif initial du plan était d'en ouvrir 1.836. Malgré les aides aux employeurs, il reste des lourdeurs administratives dans la constitution d'un dossier et le coût reste trop élevé pour les entreprises. Actuellement, il ne reste qu'une petite centaine de places en crèches Sema, certains employeurs ayant décidé de ne pas poursuivre leur financement.