Après un premier trimestre optimiste, le second trimestre 2011 a été marqué par des ventes stagnantes et des résultats décevants, selon Graydon. Le comportement de paiement des entreprises belges s'est détérioré. "Nous avons atteint un fossé au second trimestre. Même durant le troisième trimestre 2009 - au plus fort de la crise-, nous n'avions pas atteint un aussi mauvais résultat", note Graydon.

A la fin du second trimestre, à peine 61,41% des factures ont été payées dans les temps entre sociétés. Par rapport au premier trimestre 2011, les défauts de paiement ont augmenté de 24,9%. Et par rapport au second trimestre 2010, ces défauts de paiements ont progressé de 40,6%.

L'indice de paiement de Graydon est tombé à 96,02 points au deuxième trimestre.

Trends.be avec Belga

Après un premier trimestre optimiste, le second trimestre 2011 a été marqué par des ventes stagnantes et des résultats décevants, selon Graydon. Le comportement de paiement des entreprises belges s'est détérioré. "Nous avons atteint un fossé au second trimestre. Même durant le troisième trimestre 2009 - au plus fort de la crise-, nous n'avions pas atteint un aussi mauvais résultat", note Graydon. A la fin du second trimestre, à peine 61,41% des factures ont été payées dans les temps entre sociétés. Par rapport au premier trimestre 2011, les défauts de paiement ont augmenté de 24,9%. Et par rapport au second trimestre 2010, ces défauts de paiements ont progressé de 40,6%. L'indice de paiement de Graydon est tombé à 96,02 points au deuxième trimestre. Trends.be avec Belga