Ce constat s'explique entre autres par le fait que les clients photovoltaïques consomment moins d'électricité venue du réseau et entraînent des coûts supplémentaires pour les fournisseurs, notamment en charge administrative. "A terme, fournir les MWh à un client photovoltaïque au même prix qu'à un client non photovoltaïque sera compliqué", indique un fournisseur sous couvert d'anonymat.

Les fournisseurs d'électricité pointent également l'augmentation des coûts de déséquilibre qu'ils doivent payer lorsque la consommation de leurs clients s'écarte des prévisions.

La situation devrait cependant en partie changer en 2016 avec l'introduction d'un nouveau système pour calculer la consommation des clients, ajoute un fournisseur.

Ce constat s'explique entre autres par le fait que les clients photovoltaïques consomment moins d'électricité venue du réseau et entraînent des coûts supplémentaires pour les fournisseurs, notamment en charge administrative. "A terme, fournir les MWh à un client photovoltaïque au même prix qu'à un client non photovoltaïque sera compliqué", indique un fournisseur sous couvert d'anonymat. Les fournisseurs d'électricité pointent également l'augmentation des coûts de déséquilibre qu'ils doivent payer lorsque la consommation de leurs clients s'écarte des prévisions. La situation devrait cependant en partie changer en 2016 avec l'introduction d'un nouveau système pour calculer la consommation des clients, ajoute un fournisseur.