Ce bénéfice net n'a atteint que 243 millions d'euros d'avril à juin, a annoncé dans un communiqué le groupe irlandais, l'un des principaux acteurs européens d'un secteur soumis à une intense concurrence.