Ce résultat, communiqué par Gazprom mardi, ne comprend pas les chiffres des filiales. Les ventes de Gazprom ont atteint en 2014, comme en 2013, un peu moins de 4.000 milliards de roubles.Cette baisse du bénéfice pourrait conduire Gazprom à verser un dividende sensiblement inférieur aux 7,2 roubles par action versés l'année précédente. Dans son budget, le gouvernement russe a tablé sur un dividende de 5,4 roubles.

La plupart des entreprises russes du secteur énergétique ont clôturé 2014 sur des pertes en raison de la chute du rouble qui les a contraintes à réévaluer leurs dettes exprimées en devises étrangères.

Ce résultat, communiqué par Gazprom mardi, ne comprend pas les chiffres des filiales. Les ventes de Gazprom ont atteint en 2014, comme en 2013, un peu moins de 4.000 milliards de roubles.Cette baisse du bénéfice pourrait conduire Gazprom à verser un dividende sensiblement inférieur aux 7,2 roubles par action versés l'année précédente. Dans son budget, le gouvernement russe a tablé sur un dividende de 5,4 roubles.La plupart des entreprises russes du secteur énergétique ont clôturé 2014 sur des pertes en raison de la chute du rouble qui les a contraintes à réévaluer leurs dettes exprimées en devises étrangères.