Trois domaines ont été abordés: vitalité, performance et excellence.

Les Belges obtiennent un mauvais résultat dans le domaine de la vitalité en raison d'un style de vie malsain. 34% se sentent généralement stressés contre 16% aux Pays-Bas et 43% pour les Français et les Espagnols, qui sont les plus stressés au travail. Les Etats-Unis obtiennent le pourcentage le plus faible de travailleurs qui fument deux cigarettes ou plus par jour (21%). L'Allemagne obtient le score le plus élevé avec 38%, suivi de près par la Belgique avec 36%. De plus, seuls 49% des Belges mangent au moins deux fruits par jour.

Les Belges obtiennent un bon résultat en ce qui concerne la productivité. 86% d'entre eux sont fiers de dire qu'ils travaillent pour leur organisation.

Les Belges présentent la plus faible intention de départ (6%). 82% sont les meilleurs ambassadeurs, défendant leur organisation corps et âmes et 90% sont prêts à redoubler d'efforts pour leur entreprise.

"Le stress influence considérablement les prestations du travailleur. L'introduction d'une politique du stress proactive est capitale", selon Securex.

Securex a mené cette étude auprès de 3017 travailleurs de 8 pays différents: Belgique, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Suède et Etats-Unis.

Trends.be avec Belga

Trois domaines ont été abordés: vitalité, performance et excellence. Les Belges obtiennent un mauvais résultat dans le domaine de la vitalité en raison d'un style de vie malsain. 34% se sentent généralement stressés contre 16% aux Pays-Bas et 43% pour les Français et les Espagnols, qui sont les plus stressés au travail. Les Etats-Unis obtiennent le pourcentage le plus faible de travailleurs qui fument deux cigarettes ou plus par jour (21%). L'Allemagne obtient le score le plus élevé avec 38%, suivi de près par la Belgique avec 36%. De plus, seuls 49% des Belges mangent au moins deux fruits par jour. Les Belges obtiennent un bon résultat en ce qui concerne la productivité. 86% d'entre eux sont fiers de dire qu'ils travaillent pour leur organisation. Les Belges présentent la plus faible intention de départ (6%). 82% sont les meilleurs ambassadeurs, défendant leur organisation corps et âmes et 90% sont prêts à redoubler d'efforts pour leur entreprise. "Le stress influence considérablement les prestations du travailleur. L'introduction d'une politique du stress proactive est capitale", selon Securex. Securex a mené cette étude auprès de 3017 travailleurs de 8 pays différents: Belgique, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Suède et Etats-Unis. Trends.be avec Belga