Certains analystes pensent que le cap des 1.000 milliards est à la portée du géant de l'internet.

Le classement est encore dominé par Apple, avec une valeur boursière de 820 milliards de dollars, mais le géant des technologies a accusé le coup ces dernières semaines, perdant 100 milliards de dollars en un mois.