Au total, 120 locomotives T18 avaient été commandées en deux fois (60 exemplaires en 2008 et 60 autres en 2010) pour un total de près de 440 millions d'euros. Mais quatre locomotives doivent encore être livrées à la SNCB alors que le contrat prévoyait que l'intégralité de la commande devait être réceptionnée pour fin 2012.

C'est la deuxième fois que la SNCB impose des pénalités à Siemens. En 2012, le groupe allemand s'était déjà vu infliger une pénalité maximale de 25 millions d'euros pour des retards dans la livraison des automotrices Desiro.

Au total, 120 locomotives T18 avaient été commandées en deux fois (60 exemplaires en 2008 et 60 autres en 2010) pour un total de près de 440 millions d'euros. Mais quatre locomotives doivent encore être livrées à la SNCB alors que le contrat prévoyait que l'intégralité de la commande devait être réceptionnée pour fin 2012. C'est la deuxième fois que la SNCB impose des pénalités à Siemens. En 2012, le groupe allemand s'était déjà vu infliger une pénalité maximale de 25 millions d'euros pour des retards dans la livraison des automotrices Desiro.