Cette décision est liée au fait que les pouvoirs publics ne subsidient plus le transport intermodal, écrit De Tijd lundi sur son site internet, sur base d'une information du site spécialisé Nieuwsblad Transport. La SNCB Logistics et IFB sont en discussions avec le port d'Anvers au sujet d'une reprise de ce terminal, dont les activités sont lourdement déficitaires.

Le "Main Hub" traite annuellement environ 0,25 million de conteneurs équivalents vingt pieds. Une partie du trafic déménagera vers un autre terminal d'IFB dans le port d'Anvers, une autre partie du trafic sera désormais acheminée directement des quais vers leur destination finale.

Cette décision est liée au fait que les pouvoirs publics ne subsidient plus le transport intermodal, écrit De Tijd lundi sur son site internet, sur base d'une information du site spécialisé Nieuwsblad Transport. La SNCB Logistics et IFB sont en discussions avec le port d'Anvers au sujet d'une reprise de ce terminal, dont les activités sont lourdement déficitaires. Le "Main Hub" traite annuellement environ 0,25 million de conteneurs équivalents vingt pieds. Une partie du trafic déménagera vers un autre terminal d'IFB dans le port d'Anvers, une autre partie du trafic sera désormais acheminée directement des quais vers leur destination finale.