Pour l'instant, la SNCB a commandé 747 voitures. Cette nouvelle commande porte sur une valeur totale d'environ 268 millions d'euros, ajoute Alstom.

"Cette commande souligne le degré élevé de confiance de la SNCB à l'égard de nos trains à double niveau", se réjouit, dans le communiqué, Bernard Belvaux, directeur général d'Alstom Benelux. "Nous sommes heureux de contribuer au système de transport belge à travers une solution confortable permettant de faire face à l'augmentation du nombre de passagers."

La motrice M7 est développée par Alstom à Valenciennes, en France. Les voitures sont ensuite assemblées sur le site français mais également à Bruges.

L'an dernier, la SNCB avait déjà commandé 200 voitures M7 à double étage, pour un investissement de 450 millions d'euros. Plus d'une centaine de voitures de ce type sont déjà en circulation sur le réseau ferroviaire belge, selon Alstom.

Pour l'instant, la SNCB a commandé 747 voitures. Cette nouvelle commande porte sur une valeur totale d'environ 268 millions d'euros, ajoute Alstom. "Cette commande souligne le degré élevé de confiance de la SNCB à l'égard de nos trains à double niveau", se réjouit, dans le communiqué, Bernard Belvaux, directeur général d'Alstom Benelux. "Nous sommes heureux de contribuer au système de transport belge à travers une solution confortable permettant de faire face à l'augmentation du nombre de passagers." La motrice M7 est développée par Alstom à Valenciennes, en France. Les voitures sont ensuite assemblées sur le site français mais également à Bruges. L'an dernier, la SNCB avait déjà commandé 200 voitures M7 à double étage, pour un investissement de 450 millions d'euros. Plus d'une centaine de voitures de ce type sont déjà en circulation sur le réseau ferroviaire belge, selon Alstom.