La SFPI et Sabena Aerospace s'associeront dans une nouvelle joint-venture afin de reprendre la Sabca.

Selon Thibauld Jongen, président et CEO du groupe SABCA, cette opération offre une perspective d'avenir "très stimulante" au groupe aérospatial belge car le profil des nouveaux actionnaires correspond au développement du plan de transformation stratégique lancé il y a quelques années. "Nous sommes très heureux des nouveaux actionnaires qui souhaitent réellement soutenir le potentiel de croissance et de développement de SABCA en tant qu'acteur majeur de l'industrie aéronautique belge", indique-t-il. "La nouvelle constellation crée un véritable leader de l'aéronautique en Belgique, avec une forte présence dans l'Aviation Civile, la Défense et l'Espace."

Koen Van Loo, CEO de la SFPI, ajoute que la Sabca restera ancrée en Belgique, ce qui permettra de sauvegarder l'écosystème aéronautique local et l'emploi.

La transaction est soumise à la condition de l'approbation par les autorités de contrôle des concentrations et devrait se réaliser à la fin du deuxième trimestre 2020.

La Sabca emploie plus de 1.000 personnes en Belgique, à Haren, Gosselies et Lummen. Dassault Belgique Aviation, filiale du groupe français Dassault, avait annoncé sa volonté de vendre sa participation en avril dernier.

La SFPI et Sabena Aerospace s'associeront dans une nouvelle joint-venture afin de reprendre la Sabca. Selon Thibauld Jongen, président et CEO du groupe SABCA, cette opération offre une perspective d'avenir "très stimulante" au groupe aérospatial belge car le profil des nouveaux actionnaires correspond au développement du plan de transformation stratégique lancé il y a quelques années. "Nous sommes très heureux des nouveaux actionnaires qui souhaitent réellement soutenir le potentiel de croissance et de développement de SABCA en tant qu'acteur majeur de l'industrie aéronautique belge", indique-t-il. "La nouvelle constellation crée un véritable leader de l'aéronautique en Belgique, avec une forte présence dans l'Aviation Civile, la Défense et l'Espace." Koen Van Loo, CEO de la SFPI, ajoute que la Sabca restera ancrée en Belgique, ce qui permettra de sauvegarder l'écosystème aéronautique local et l'emploi. La transaction est soumise à la condition de l'approbation par les autorités de contrôle des concentrations et devrait se réaliser à la fin du deuxième trimestre 2020. La Sabca emploie plus de 1.000 personnes en Belgique, à Haren, Gosselies et Lummen. Dassault Belgique Aviation, filiale du groupe français Dassault, avait annoncé sa volonté de vendre sa participation en avril dernier.