En Italie, 48,5 millions d'hectolitres ont été produits soit 14% de plus qu'en 2017. La France est seconde avec 46,4 millions d'hectolitres (+27%) et l'Espagne ferme le trio de tête avec 40,9 millions d'hectolitres (+26%). Ces trois pays représentent environ la moitié de la production mondiale de vin.

L'an dernier, la production de vin était retombée à son niveau le plus bas en plus de 50 ans en raison de mauvaises conditions climatiques dans les principaux pays producteurs.

En 2017, la Belgique a produit plus de 800.000 hectolitres de vin.

En Italie, 48,5 millions d'hectolitres ont été produits soit 14% de plus qu'en 2017. La France est seconde avec 46,4 millions d'hectolitres (+27%) et l'Espagne ferme le trio de tête avec 40,9 millions d'hectolitres (+26%). Ces trois pays représentent environ la moitié de la production mondiale de vin. L'an dernier, la production de vin était retombée à son niveau le plus bas en plus de 50 ans en raison de mauvaises conditions climatiques dans les principaux pays producteurs. En 2017, la Belgique a produit plus de 800.000 hectolitres de vin.