Durant la matinée de vendredi, le réseau mobile de l'opérateur de téléphonie mobile Mobistar a connu des perturbations dans certaines zones du sud de la Belgique, principalement aux alentours de Charleroi, Mons et Namur avec différents niveaux d'impact. Les provinces de Liège et du Luxembourg ont, quant à elles, été épargnées.

"La situation est rétablie", a confirmé le porte-parole de Mobistar Jean-Pascal Bouillon. Appels et sms peuvent à nouveau être reçus normalement sur les smartphones, même lorsqu'ils sont connectés à la 3G. Les téléphones classiques n'avaient pas été affectés par l'incident.

La société avait conseillé à ses abonnés d'éteindre le mode 3G pour contourner le problème. Elle indique désormais que les clients qui avaient basculé vers la 2G, peuvent rétablir les paramètres de leur téléphone.

La raison de la panne survenue sur le réseau reste à déterminer. "Maintenant, nous allons comme toujours mener des analyses pour établir les causes de l'incident", a indiqué M. Bouillon.

Durant la matinée de vendredi, le réseau mobile de l'opérateur de téléphonie mobile Mobistar a connu des perturbations dans certaines zones du sud de la Belgique, principalement aux alentours de Charleroi, Mons et Namur avec différents niveaux d'impact. Les provinces de Liège et du Luxembourg ont, quant à elles, été épargnées."La situation est rétablie", a confirmé le porte-parole de Mobistar Jean-Pascal Bouillon. Appels et sms peuvent à nouveau être reçus normalement sur les smartphones, même lorsqu'ils sont connectés à la 3G. Les téléphones classiques n'avaient pas été affectés par l'incident.La société avait conseillé à ses abonnés d'éteindre le mode 3G pour contourner le problème. Elle indique désormais que les clients qui avaient basculé vers la 2G, peuvent rétablir les paramètres de leur téléphone.La raison de la panne survenue sur le réseau reste à déterminer. "Maintenant, nous allons comme toujours mener des analyses pour établir les causes de l'incident", a indiqué M. Bouillon.