Au cours des quatre premiers mois de 2015, cette méthode a déjà permis de récupérer 28 millions d'euros, indiquent samedi les journaux de Mediahuis.

Au total, 21.055 entreprises ont reçu un appel de ce type du SPF Finances. L'objectif est d'inciter les retardataires à payer les montants dus le plus rapidement possible, et leur permettre de la sorte d'éviter des coûts supplémentaires.

Au cours des quatre premiers mois de 2015, cette méthode a déjà permis de récupérer 28 millions d'euros, indiquent samedi les journaux de Mediahuis.Au total, 21.055 entreprises ont reçu un appel de ce type du SPF Finances. L'objectif est d'inciter les retardataires à payer les montants dus le plus rapidement possible, et leur permettre de la sorte d'éviter des coûts supplémentaires.